En ce moment

Titre

Artiste


Equipe de France (U23) : les ennuis commencent pour Henry…

Écrit par le 27 mars 2024



le 27/03/2024 21h33

Equipe de France (U23) : les ennuis commencent pour Henry...

Rennes est ferm l’ide de librer ses joueurs pour les JO.

La Fédération française de football veut à tout prix éviter le fiasco de 2021 à Tokyo. Ainsi, pour les Jeux Olympiques de Paris, elle compte sur la coopération des clubs pour mettre leurs joueurs à disposition du sélectionneur Thierry Henry. Mais le Stade Rennais n’y est pas forcément favorable.

En décembre dernier, des représentants de la Fédération française de football avaient organisé une réunion avec les présidents de clubs de Ligue 1 et Ligue 2, afin de les sensibiliser aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Le but ? Les convaincre de mettre leurs joueurs à disposition de Thierry Henry, le sélectionneur des moins de 23 ans, et éviter que le fiasco des JO de Tokyo en 2021 se reproduise. Face au refus de nombreux clubs de libérer leurs éléments – la compétition ne coïncidant pas avec les dates FIFA -, Sylvain Ripoll n’avait pas pu aligner l’équipe la plus compétitive possible.

Libérer les titulaires, Maurice n’est pas chaud

À quatre mois du début de l’épreuve, le Stade Rennais, malgré cette réunion, est le premier club à se montrer réticent à l’idée de mettre ses joueurs au service de l’équipe de France olympique, pour une échéance qui intervient quelques jours avant le coup d’envoi de la saison 2024-2025 (du 24 juillet au 9 août en cas de finale). Et qui tronquera donc la préparation. Le latéral gauche Adrien Truffert, le milieu offensif Désiré Doué, et l’attaquant Arnaud Kalimuendo pourraient être concernés, voire le milieu Benjamin Bourigeaud et l’attaquant Martin Terrier, qui peuvent éventuellement faire partie des trois jokers de plus de 23 ans.

«Vous pouvez comprendre que libérer quatre joueurs titulaires du Stade Rennais dans une compétition qui est effectivement fantastique… Il faut aussi comprendre les clubs. Je crois qu’il y a un très très grand club (le Real Madrid) qui a été très clair là-dessus», a expliqué le directeur sportif du club breton Florian Maurice, en conférence de presse ce mercredi.

Un compromis à trouver

Pour autant, le dirigeant également passé dans l’organigramme de l’Olympique Lyonnais ne s’est pas montré insensible à la cause olympique. «Évidemment, on fera du mieux possible pour pouvoir aider l’équipe de France, mais il faut que les intérêts soient communs. On ne peut pas se déshabiller pour habiller l’équipe de France, même si j’ai beaucoup d’affection pour l’équipe de France Espoirs, ou l’équipe de France A. C’est difficile pour nous, il faut le comprendre», a justifié le dirigeant. Puisque Henry soumettra sa liste définitive de 18 joueurs le 5 juillet pour l’événement, il reste un peu plus de trois mois pour trouver un terrain d’entente avec la FFF.

Comprenez-vous la position de Florian Maurice vis-à-vis des Jeux Olympiques ? N’hésitez pas à réagir et débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Clment Barbier, le 27/03/2024 21h33





Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


dix-neuf − dix =