En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


le jeu gratuit d’Ubisoft dans la tourmente, c’est très inquiétant

Écrit par le 29 mars 2024


[ad_1]

XDefiant est attendu au tournant, en particulier grâce à son statut de FPS free to play. Le problème, c’est qu’en interne, tout ne passe visiblement pas comme prévu. Mais alors, vraiment pas.

Cette année, Ubisoft compte dégainer fort avec XDefiant. Un FPS multijoueur gratuit qui promet des parties endiablées, allant même jusqu’à mélanger Overwatch et Call of Duty. Le hic, c’est qu’il a subi un nombre de reports conséquent, et qu’il ne pointe toujours pas le bout de son nez. Techniquement, il doit bientôt voir le jour. Néanmoins, ça semble compromis avec ce qu’on vient d’apprendre de la part d’une des têtes pensantes derrière le projet. D’ailleurs, la situation de l’équipe aux commandes du jeu semble véritablement inquiétante.

XDefiant inquiète beaucoup de joueurs

Du contexte est nécessaire avant de poursuivre. Il y a quelques jours, l’insider bien informé Tom Henderson a contacté des employés d’Ubisoft au sujet de XDefiant. Ils sont restés anonymes, mais le bilan est clair : depuis son annonce en 2021, XDefiant aurait manqué plusieurs dates de sortie ciblées en interne. De ce qu’on a cru comprendre, les ambitions des exécutifs étaient trop grandes. C’est notamment dû aux retours des joueurs, qui n’ont pas hésité à acclamer le jeu. Donc forcément, il y a eu du retard au niveau du développement. Mais ce n’est pas tout.

D’une manière générale, les développeurs étaient frustrés par cette envie des exécutifs de ressembler à Call of Duty. Les conséquences étaient directes, le chantier était retardé, et ça ne leur plaisait pas. Suite à l’intervention de l’insider, Mark Rubin, producteur exécutif de XDefiant, a pris la parole sur Twitter pour s’expliquer. Pour lui, le report du titre n’est absolument pas dû à de nouvelles fonctionnalités ou autre. La faute est mise sur les nombreux problèmes techniques dont le jeu souffre. Il dément même le fait qu’il y a une volonté de poursuivre l’aura de CoD.

En soi, on savait déjà que XDefiant souffrait de plusieurs soucis sur le plan technique. Depuis novembre 2023, on a bien compris que ça avait un impact considérable sur le développement. Ceci dit, visiblement, ce n’est pas uniquement à cause de ça que le jeu se retrouve dans la tourmente. Insider Gaming explique avoir des informations supplémentaires vis-à-vis des conditions de travail de l’équipe derrière le FPS gratuit. Et ce n’est vraiment pas rassurant.

Environnement toxique, crunch, le bilan est sombre

Le rapport d’Insider Gaming ne mentionne pas seulement un retard dans le développement dû à une volonté de faire « comme Call of Duty ». On nous informe que la majeure partie des développeurs ont donné un surnom aux exécutifs et à la Lead Team : « The Boys Club ». Au départ, ça ne concernait que quelques individus, mais au fil des années, et en particulier depuis 2022, ça a pris de l’ampleur, et surtout, son sens est devenu plus lourd de conséquences. Pour cause, ce groupe d’une douzaine de personnes serait responsable d’un environnement de travail toxique, de crunch et du départ de plusieurs employés.

Ces sources, qui sont restées anonymes, parlent d’une éthique aux abonnés absents, d’un comportement désagréable et d’un ego surdimensionné ayant conduit à créer un espace de travail nocif. « The Boys Club est un groupe fermé de personnes protégées qui pensent qu’elles sont meilleures que tout le monde et font ce qu’elles veulent sans aucune répercussion », déclare un développeur. « Il y a un membre qui a l’habitude de traiter les gens extrêmement mal, avec un nombre de rapports des ressources humaines ahurissant », explique un autre.

Vous l’aurez compris, la situation semble réellement problématique. Bien évidemment, ça a des répercussions sur XDefiant. De toute évidence, il ne faut pas s’attendre à une sortie pour fin mars 2024. On en saura plus sur le statut du jeu dans les semaines à venir. Du moins, c’est ce qu’a dit Mark Rubin. Une chose est toutefois sûre, le FPS gratuit n’est pas annulé, mais sa création ne se fait pas dans la joie et la bonne humeur. On espère que les conditions vont réussir à s’améliorer, que ce soit chez Ubisoft ou dans toute l’industrie.

[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *