En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Les pistes pour faire participer le CNC aux efforts d’économies voulus par Bercy

Écrit par le 28 mars 2024


[ad_1]

Bruno Le Maire a acté, sur RTL, la fin de « l’open bar » en matière de dépenses publiques, et le Centre National du Cinéma (CNC) est invité à payer une partie de l’addition. Au micro de la matinale mardi 26 mars, le ministre des finances a dévoilé son intention d’écrire au CNC, ainsi qu’aux autres opérateurs de l’Etat, afin de leur demander, sous un mois, des propositions d’économies sur leurs budgets. « Vous avez des trésoreries qui se portent bien, aujourd’hui les finances publiques sont dégradées, […] si vous ne me faites pas des propositions, c’est nous qui déciderons à votre place », a-t-il averti.

Au CNC, le travail a en réalité déjà commencé, Bruno Le Maire ayant annoncé dès le 6 mars sa volonté d’une revue des dépenses incluant notamment les aides au cinéma. Plusieurs options seraient susceptibles d’intéresser Bercy. D’abord, celle d’une ponction exceptionnelle sur la trésorerie du Centre, qui s’élevait au 31 décembre 2022 à 727 millions d’euros, selon un rapport récent de la Cour des comptes. Une trésorerie jugée par les magistrats de la rue Cambon « disproportionnée au regard des autres opérateurs de l’Etat distribuant des aides ».

[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *