En ce moment

Titre

Artiste


Mbappé, c’est inquiétant

Écrit par le 1 avril 2024



Kylian Mbappé est passé à côté de son match à Marseille dimanche soir. « Il y a un souci », juge Jérôme Rothen.

Si Paris est allé s’imposer à Marseille dimanche soir, Kylian Mbappé, lui, a manqué son dernier Classique présumé. Sorti à l’heure de jeu après avoir perdu une douzaine de ballons et sans avoir réalisé le moindre tir cadré, le prodige français a quitté la pelouse du Vélodrome la tête basse, se fendant dans la soirée d’un post énigmatique sur les réseaux sociaux, dos tourné et brassard de capitaine à la main. Comme pour tourner une page.

« Zéro chance contre le Barça si… »

Sans concession dans l’analyse du match de la star des Bleus, l’ancien Parisien appuie où ça fait mal: « Il a été mauvais au stade Vélodrome dimanche, il a été mauvais avec l’équipe de France sur les deux matches… C’est rare que lui ne fasse pas tourner le compteur. […] Si tu n’es pas bon, ce n’est pas forcément toujours à cause de l’envie… C’est peut-être aussi une question physique. Cela tombe mal. […] Quand tu es dans un mauvais jour, que tes coéquipiers n’arrivent pas à te trouver parce que tu ne te déplaces pas assez ou que tu n’es pas assez mobile ou parce que tu baisses trop la tête, c’est possible. C’est possible qu’il soit rattrapé par son attitude qui n’est pas forcément différente de son attitude quand il est très bon. C’est pour ça que je ne veux pas lui tomber dessus pour ça. Je dis juste que sur le match, sa prestation n’est pas normale. Donc, il y a un souci. »

Un souci qui interpelle et inquiète le consultant radio. « J’espère qu’il va vite se remettre dans le droit chemin. A commencer par le match de mercredi en Coupe de France avec la demi-finale contre Rennes mais surtout la semaine d’après. Parce que si le PSG a un Kylian Mbappé dans cette forme-là contre Barcelone, il y a zéro chance, le PSG ne passera pas. C’est clair et net ! » Et de conclure: « Les grands joueurs, venez vous expliquer ! Quand vous êtes bien, vous êtes contents qu’on parle de vous et vous êtes contents de faire des interviews. Mais quand vous n’êtes pas bien, ce serait bien aussi de venir dire ce qui vous tracasse. »



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


vingt + 12 =