En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


  • Non classé

Société. En Égypte, une série du ramadan prend les Frères musulmans pour cible

Écrit par le 31 mars 2024


[ad_1]

Comme chaque mois de ramadan, les chaînes de télévision du monde arabe proposent des feuilletons généralement diffusés durant le repas de rupture du jeûne (iftar). En Égypte, depuis le 10 mars, c’est El-Hashashin qui se démarque.

Avant même sa diffusion, le quotidien égyptien Akhbar Al-Yom prédisait qu’El-Hashashin était “le plus prometteur” des feuilletons prévus cette année. Et au bout de dix épisodes, Al-Masry Al-Youm, autre grand quotidien du pays, rapportait que, “parmi quarante-six séries” égyptiennes en lice cette année, il était celui qui faisait l’objet de plus de recherches sur Google.

Un scénario qui “aurait pu être écrit par Al-Sissi”

El-hashashin veut dire “ceux qui consomment du haschisch”. C’est aussi et surtout le nom donné à une organisation plus connue en français sous le nom de “secte des Assassins”, qui a entre autres inspiré la célèbre franchise de jeu vidéo Assassin’s Creed. Appartenant à une branche très minoritaire de l’islam, à savoir chiite ismaélienne nizarite, elle a prospéré du XIe au XIIIe siècle au Proche-Orient, sous la conduite d’un mystérieux “vieux de la montagne”, à partir du fort d’Alamut, dans le territoire de l’actuel Iran.

Les Hashashin, dont le nom a donné le mot français “assassin”, avaient la réputation de se droguer avant de se livrer à des assassinats politiques de d

[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture