En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


un secret découvert, il fallait vraiment y penser

Écrit par le 27 mars 2024


[ad_1]

Le monde ouvert de Dragon’s Dogma 2 regorge de secrets parfois très bien cachés. Les joueurs en ont fait la surprenante expérience en utilisant les nombreux outils que le jeu met à leur disposition.

Dragon’s Dogma 2 est une invitation constante à l’exploration de son monde ouvert et à l’expérimentation. La curiosité y est grandement récompensée, comme ont pu le démontrer les joueurs les plus industrieux. Parfois, il suffit par exemple d’une simple catapulte pour trouver des zones du jeu autrement inaccessibles.

Les secrets de Dragon’s Dogma 2 catapultés par la communauté

Rassurez-vous, aucun Pion ni PNJ n’a été blessé durant cette découverte au sein du monde ouvert de Dragon’s Dogma 2. Pour cela, il existe un autre secret autrement plus effroyable. Le cas qui nous intéresse est totalement sûr et implique juste un peu d’expérimentation. Disséminées un peu partout, on peut trouver des catapultes et autres armes de siège. Certaines auront une utilité si vous avez un monstre en ligne de mire ou bien plus tard, que nous n’allons pas divulgâcher. D’autres en revanche peuvent également servir dans d’autres situations.

Le joueur Peppo a ainsi découvert qu’il est possible de révéler un pan autrement inaccessible du jeu. Pour cela, rien de plus simple : il suffit d’attraper un caillou, l’armer dans la catapulte et, comme on dit dans Mission Cléopâtre, « envoyer ». Ceci déclenchera une cinématique pour voir où le projectile est parti. L’impact va ainsi détruire un pan de montagne, nous permettant de découvrir ce qu’il s’y cache. Voilà de quoi exciter la curiosité des joueurs et voir si d’autres armes de siège disposées dans le monde de Dragon’s Dogma 2 peuvent faire de même.

À l’aventure, Insurgés !

Il s’agit bien sûr d’un cas isolé, mais qui illustre bien le travail de Capcom sur son habile construction du monde du jeu. Celui-ci regorge littéralement de secrets tout aussi bien cachés. Il n’appartient donc qu’aux Insurgés de les apprivoiser, dans une première partie ou les suivantes. La rejouabilité est en effet au cœur de Dragon’s Dogma 2. Ne comptez pas le finir à 100% en une seule partie. De toute façon, une telle chose est simplement impossible. Nous vous laissons le plaisir de découvrir pourquoi.

[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *